Promesse d'embauchePromesse d’embauche :

Généralement c’est un courrier formalisé par un futur employeur, il ne s’agit pas d’un contrat de travail. Attention « Les promesses d’embauche n’engagent que ceux qui les reçoivent » : Nombreux sont les salariés qui démissionnent de leur poste pour rejoindre une autre entreprise avec une promesse d’embauche dans la poche et se retrouvent sur le carreaux. La rupture d’une promesse peut tout de même être sanctionné par la justice, mais ce n’est pas aussi automatique.


 

REN INVESTISSEMENTS

REN INVESTISSEMENTS condamnée : rupture promesse d’embauche

REN INVESTISSEMENTS condamnée pour rupture promesse d’embauche, qui s’analyse en un licenciement sans cause réelle et sérieuse Le non respect de la promesse d’embauche s’analyse en un licenciement sans cause réelle et sérieuse ce qui permet au salarié d’obtenir une indemnité compensatrice de préavis, peu importe que la rupture soit intervenue avant tout commencement d’exécution […]

SARL IPS

SARL IPS condamnée pour promesse d’embauche non-tenue

SARL IPS, la SSII condamnée, une promesse d’embauche valant contrat de travail La SARL IPS a pourtant confirmé au salarié la promesse d’embauche dans les termes « C’est avec plaisir que je serai heureux de vous faire progresser afin de vous compter parmi les excellents collaborateurs de notre société. N’hésitez pas à me contacter pour toutes […]

ALDEMIA

ALDEMIA condamnée pour promesse d’embauche non-honorée

ALDEMIA, la SSII condamnée : Promesse d’embauche non-honorée POE préparation opérationnelle à l’emploi La promesse d’embauche de la SSII ALDEMIA adressée au salarié était formulée ainsi « Nous vous confirmons, sous réserve des résultats de votre visite médicale d’embauche, que nous vous engageons dans notre société en qualité de consultant à partir du 26 juillet […]