Coefficient SYNTEC, salaire minimum et évolution de carrière

Coefficient Syntec, nombreux sont les salariés qui ne connaissent par leurs classifications,  peu de salariés négocient cette classification lors de l’embauche, avant la signature du contrat de travail ou tout le long de leur carrière, c’est bien dommage pour eux.
Une large majorité de salarié se contente de négocier le salaire uniquement, c’est bien dommage ! Et pourtant nous sommes dans un domaine à majorité cadre avec plusieurs années après le Bac … Alliance Sociale offre de l’information gratuite.

Les appointements effectifs de chacun des collaborateurs pourront s’échelonner à partir du minimum prévu pour les positions types, échelon et catégorie, sans limitation  supérieure, le minimum d’une position ne constituant pas le maximum des positions inférieures.

Nous retrouverons ci-dessous les classifications SYNTEC pour les deux catégories :

  • Coefficient SYNTEC pour les cadres
  • Coefficient SYNTEC pour les ETAM (Employés, Techniciens et Agents de Maitrise)

Cofficient Syntec – Catégorie CADRE

  • Coefficient 95

    Coefficient hiérarchique 95

    Débutants – Collaborateurs assimilés à des ingénieurs ou cadres techniques et administratifs, occupant dans le bureau d’études un poste où ils mettent en œuvre des
    connaissances acquises.

    Salaire minimum SYNTEC  1.919,95 €

    Exemple 1 :Contrat de travail : statut cadre, position 1.1, coefficient 95, salaire mensuel 2.917,00 € : Lire l’article

    Exemple 2 : Coefficient 95 : DEKRA conseil condamnée pris d’acte de la rupture du contrat de travail

  • Coefficient 100

    Coefficient hiérarchique 100

    Débutants – Les mêmes que ci-dessus, mais titulaires du diplôme de sortie des écoles visées dans la définition des ingénieurs à l’article 2c) de la présente Convention.

    Salaire minimum SYNTEC :  2.021,00 €

    Exemple 1:  Ingénieur d’études et développement statut cadre, position 1.2, coefficient 100, Salaire mensuel 3.430,00 € pour 160,33 h par mois. Lire l’article

    Exemple 2:  Ingénieur d’études et développement, statut cadre, position 1.2, coefficient 100
    Salaire mensuel 3.430,00 € pour 160,33 h par mois.   Lire l’article

    Exemple 2: Ingénieur d’étude, statut cadre position 2-1 coefficient 100.
    Salaire mensuel : 2.400,00 €
    Le salarié a démissionné et a assigné son employeur aux prud’hommes pour non respect de la grille des salaires SYNTEC, et il a obtenu un rappel de salaire.
    Lire l’article

  • Coefficient 105

    Coefficient hiérarchique 105

    Ingénieurs ou cadres ayant au moins deux ans de pratique de la profession, qualités intellectuelles et humaines leur permettant de se mettre rapidement au courant des travaux d’études. Coordonnent éventuellement les travaux de techniciens, agents de maîtrise, dessinateurs ou employés, travaillant aux mêmes tâches qu’eux dans les corps d’état étudiés par le bureau d’études.
    ● âgés de moins de vingt-six ans

    Salaire minimum SYNTEC 2.122,05 €

    Exemple 1 : Consultante fonctionnelle, Statut cadre, position 2.1, coefficient 105 (lors de son engagement)
    Évolution de la classification Syntec : position 2.1, coefficient 115
    Salaire mensuel brut : 3824,00 €.    Lire l’article

    Exemple 1 : Fonction : Formateur, statut de cadre, Position 2.1, Coefficient 110
    Évolution de la classification SYNTEC : statut cadre, position 3. 2, coefficient 210   Lire l’article

  • Coefficient 115

    Coefficient hiérarchique 115

    Ingénieurs ou cadres ayant au moins deux ans de pratique de la profession, qualités intellectuelles et humaines leur permettant de se mettre rapidement au courant des travaux d’études. Coordonnent éventuellement les travaux de techniciens, agents de maîtrise, dessinateurs ou employés, travaillant aux mêmes tâches qu’eux dans les corps d’état étudiés par le bureau d’études.
    ● âgés de vingt-six ans au moins

    Salaire minium SYNTEC 2.324,15 €

  • Coefficient 130

    Coefficient hiérarchique 130

    Remplissent les conditions de la position 2.1 et, en outre, partant d’instructions précises de leur supérieur, doivent prendre des initiatives et assumer des responsabilités que nécessite la réalisation de ces instructions. Étudient des projets courants et peuvent participer à leur exécution. Ingénieurs d’études ou de recherches, mais sans fonction de commandement.

    Salaire minimum : 2.627,30 €

    Exemple 1 : Ingénieur d’études, cadre position 2.2 coefficient 130
    Rémunération mensuelle de base de :

    • en 2011: 3 073,99 €
    • en 2012 à janvier 2015: 3 073,99 €
    • à compter de février 2015 : 3 121,41 €

    Lire l’article

  • Coefficient 150

    Coefficient hiérarchique 150

    Ingénieurs ou cadres ayant au moins six ans de pratique en cette qualité et étant en pleine possession de leur métier ; partant des directives données par leur supérieur, ils doivent avoir à prendre des initiatives et assumer des responsabilités pour diriger les employés, techniciens ou ingénieurs travaillant à la même tâche.

    Salaire minimum SYNTEC 3.031,50 €

    Exemple 1 :

    BLOGANGELS a été condamnée, la salariée aurait dû être classée cadre en position 2.3 coefficient 150 de la grille de classification des cadres de la convention collective SYNTEC, BLOGANGELS condamné à payer à la salariée 15.180,00 € au titre des salaires et congés payés, 13.800,00 € à titre d’indemnité forfaitaire pour travail dissimulé :  Lire l’article

  • Coefficient 170

    Coefficient hiérarchique 170

    Ingénieurs ou cadres placés généralement sous les ordres d’un chef de service et qui exercent des fonctions dans lesquelles ils mettent en œuvre non seulement des connaissances équivalant à celles sanctionnées par un diplôme, mais aussi des connaissances pratiques étendues sans assurer, toutefois, dans leurs fonctions, une responsabilité complète et permanente qui revient en fait à leur chef.

    Salaire minium SYNTEC 3.422,10 €

    Exemple 1 :OSIATIS France condamnée au rappel de salaire résultant de la classification cadre 3.1 coefficient 170

    Exemple 2  : La société ARTTIC

    Exemple 3 : Ingénieur chercheur et puis ensuite responsable du service achats, statut de cadre, niveau 3.1, coefficient 170
    Salaire fixe annuel : 46.085,00 €
    Rémunération variable. La part variable à objectifs atteints est fixée à 10% du salaire fixe annuel brut. Lire l’article

    Exemple 4 : Chef de projet, catégorie cadre, coefficient 170
    Salaire brut annuel : 43.550,00 € dont un treizième mois.  Lire l’article

    Exemple 5 : Analyste d’exploitation, catégorie cadre, position 3.1, coefficient 170
    Salaire brut mensuel : 4.165,35 €  Lire l’article

  • Coefficient 210

    Coefficient hiérarchique 210

    Ingénieurs ou cadres ayant à prendre, dans l’accomplissement de leurs fonctions, les initiatives et les responsabilités qui en découlent, en suscitant, orientant, et contrôlant le travail de leurs subordonnés. Cette position implique un commandement sur des collaborateurs et cadres de toute nature.
    Salaire Minimum SYNTEC 4227,30 €

    Exemple 1 : Directeur commercial statut cadre, position 3.2 coefficient 210
    Salaire brut mensuel fixe de base : 10.577,96 €
    La rémunération est composée d’une partie fixe égale à 120.000,00 € versée sur douze mois et d’une partie variable pouvant atteindre la somme de 100.000,00 € à objectifs atteints (100 %) selon un avenant annuel intitulé « plan de rémunération variable ».

    Le salarié a refusé la modification du contrat de travail.  Lire l’article

    Exemple 2 : Senior manager, statut cadre, position 3.2, coefficient 210
    Salaire moyen mensuel : 4.806,78 euros  Lire l’article

    Exemple 3 : Account manager statut cadre position 3.2 coefficient 210
    Rémunération moyenne mensuelle brute de référence 5.958,33 €Lire l’article

  • Coefficient 270

    Coefficient hiérarchique 270

    L’occupation de ce poste, qui entraîne de très larges initiatives et responsabilités et la nécessité d’une coordination entre plusieurs services, exige une grande valeur  technique ou administrative.

    Salaire minimum 5.435,10 €

    Exemple 1 : Directeur des services catégorie cadre, position 3.3, coefficient 270
    Rémunération brute mensuelle de base de 8.333,33 €
    Augmentée d’une prime variable annuelle de 43.000,00 € bruts à objectifs atteints. Lire l’article

Cofficient Syntec – Catégorie ETAM (Employés, Techniciens et Agents de Maitrise)

  • Coefficient 220

    Coefficient hiérarchique 220

    Fonction d’exécution., salaire minimum 1.454,00 €

  • Coefficient 230

    Coefficient hiérarchique 230

    Fonction d’exécution., salaire minimum 1.482,50 €

  • Coefficient 240

    Coefficient hiérarchique 240

    Fonction d’exécution, salaire minimum 1.511,00 €

  • Coefficient 250

    Coefficient hiérarchique 250

    Fonction d’exécution, salaire minimum 1.539,50 €

  • Coefficient 275

    Coefficient hiérarchique 275

    Fonctions d’étude ou de préparation, salaire minimum 1.617,55 €

  • Coefficient 310

    Coefficient hiérarchique 310

    Fonctions d’étude ou de préparation, salaire minimum 1.717,30 €

  • Coefficient 355

    Coefficient hiérarchique 355

    Fonctions d’étude ou de préparation, salaire minimum 1.845,55 €

  • Coefficient 400

    Coefficient hiérarchique 400

    Fonctions de conception ou de gestion élargie, salaire minimum 1.979,00 €

  • Coefficient 450

    Coefficient hiérarchique 450

    Fonctions de conception ou de gestion élargie, salaire minimum 2.121,50 €

  • Coefficient 500

    Coefficient hiérarchique 500

    Fonctions de conception ou de gestion élargie, salaire minimum 2.264,00 €

Définition des ETAM, des CE et des IC

ETAM

Comme ETAM, les salariés dont les fonctions d’employés, de techniciens ou d’agents de maîtrise sont définies en annexe par la classification correspondante.

CE

Comme CE, les enquêteurs qui ont perçu d’une part, pendant deux années consécutives, une rémunération annuelle au moins égale au minimum annuel
garanti définie à l’article 32 CE ci-après et, d’autre part, ayant fait la preuve de leur aptitude à effectuer de manière satisfaisante tous types d’enquêtes dans
toutes les catégories de la population.
Les enquêteurs peuvent refuser le bénéfice de ce statut. L’employeur peut
proposer ce statut même si ces conditions ne sont pas remplies.

IC

Comme IC, les ingénieurs et cadres diplômés ou praticiens dont les fonctions nécessitent la mise en oeuvre de connaissances acquises par une formation
supérieure sanctionnée par un diplôme reconnu par la loi, par une formation professionnelle ou par une pratique professionnelle reconnue équivalente dans
notre branche d’activité.
Les fonctions d’ingénieurs ou cadres sont définies en annexe par la classification correspondante.
Ne relèvent pas de la classification ingénieurs ou cadres, ni des dispositions conventionnelles spécifiques à ces derniers, mais relèvent de la classification ETAM,
les titulaires des diplômes ou les possesseurs d’une des formations précisées ci-dessus, lorsqu’ils n’occupent pas aux termes de leur contrat de travail des postes
nécessitant la mise en oeuvre des connaissances correspondant aux diplômes dont ils sont titulaires.
Ne relèvent pas non plus de la classification ingénieurs ou cadres, mais relèvent de la classification ETAM, les employés, techniciens ou agents de maîtrise cotisant à
une caisse des cadres au titre des articles IV bis et 36 de la convention collective de retraite des cadres du 14 mars 1947.